PARTICIPATION DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP DANS LE PROCESSUS ÉLECTORAL: Le sous-préfet de Dakar-Plateau, Djiby Diallo, promet une prise en charge effective


Le Sénégal, à l’image de la communauté internationale, a célèbre hier à la place du souvenir(Dakar), la 21ème édition de la semaine des sourds sur le thème suivant: « La pleine participation des sourds au développement socio-économique de la nation ». D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les statistiques sur la surdité sont en constante évolution. Dans le monde, 360 millions de personnes souffrent de déficience auditive incapacitante, dont 32 millions d’enfants. Papa Alioune Sow, le président de la fédération des associations des sourds du Sénégal, appelle les autorités à redoubler d’efforts pour les assister. Il a fait état de leurs doléances qui sont entre autres un interprète au niveau de la RTS, une école dédiée aux sourds, leur implication dans le parrainage, le processus électoral, etc. Prenant la parole, le sous-préfet de Dakar-Plateau, M. Djiby Diallo considère ces réclamations légitimes et promet leur intégration dans le parrainage et le processus électoral. « C’est l’occasion pour l’Etat du Sénégal, après toutes les politiques des inégalités sociales, de prendre en charge cette couche vulnérable. Ce sont des personnes vivant avec un handicap », déclare-t-il. Et d’ajouter : « A l’heure des problèmes politiques, l’Etat du Sénégal prend en charge cette question par une intégration de leurs propres problèmes par eux même. C’est une démarche inclusive qui sera mise en place par rapport aux indications du chef de l’Etat », a souligné le « commis » de l’Etat qui indique qu’il y a des textes et règlements qui sont mis en œuvre par la loi d’orientation sociale et leur application doit prendre en compte le parrainage. « Permettre à ces personnes de comprendre le système du parrainage et aussi une participation active dans le processus électoral est tout à fait normal car elles sont éligibles et doivent être au cœur des innovations », conclut-il en disant que ses portes sont ouvertes à tout le monde y compris cette association.

Précédent Basket: les Sénégalaises décrochent une victoire historique au Mondial
Suivant ME BABOU: «Touba est devenu le lieu de tous les trafics»