PASC: Présentation du Rapport Annuel sur la Contribution de la Société Civile dans les Politiques Publiques (RASCIPP)


PASC: Présentation du Rapport Annuel sur la Contribution de la Société Civile dans les Politiques Publiques (RASCIPP)
PASC: Présentation du Rapport Annuel sur la Contribution de la Société Civile dans les Politiques Publiques (RASCIPP)

Le Programme d’Appui à la Société Civile Sénégalaise (PASC) dirigé par M. Malick Diop, Directeur Exécutif de la Plateforme des Acteurs Non Étatiques, a présenté le Rapport Annuel Citoyen sur la Contribution de la Société Civile dans les Politiques Publiques (RASCIPP) ce Jeudi 10 Aôut 2023. La restitution s’est faite en présence de M. Jean Marc-Pisani, Ambassadeur de l’Union Européenne au Sénégal, de M. Ibrahima Yade, Président du Conseil des Organisations Non Gouvernementales d’Appui au Développement (CONGAD), de M. Mouhamadou Bamba Diop, Directeur Général de la Planification et des Politiques Économiques du Ministère l’Économie, du Plan et de la Coopération, de M. Sobel Ngom, Directeur Exécutif du Consortium Jeunesse Sénégal (CJS) et de bon nombre d’acteurs de la Société Civile du Secteur Privé.

Document de référence et véritable boussole stratégique pour l’État, l’OSC (ONG et Associations) et les Citoyens, le Rapport Annuel de la Société Civile sur la Contribution aux Politiques Publiques est perfectible au fil des années. Le RASCIPP met l’accent sur le rôle incommensurable des OSC dans l’économie du pays: création d’emplois, formation et renforcement de capacités des acteurs multiformes, soutien financier et morale aux populations les plus vulnérables, l’education, la santé et l’accès aux services sociaux de base.

Ainsi, sur la période 2021-2022, les 659 OSC présentes sur le territoire sénégalais ont effectué des investissements à hauteur de 1 167 095 880 fcfa chacune soit 796 116 187 132 fcfa en total. Elles ont généré 14 223 emplois potentiels c’est-à-dire 22 emplois par OSC. « Ces actions viennent enrichir et approfondir les politiques publiques par des réalisations concrètes en termes d’infrastructures, de services, de réflexions entre autres pour une citoyenneté affirmée et informée », selon M. Malick Diop, Coordinateur du PASC.

En rappel, le RASCIPP est une initiative des faitières des OSC visant à produire des données et à informer sur les impacts multiformes, les modalités et les outils d’intervention des ONG sur les progrès économiques et sociaux du Sénégal permettant de co-construire un dialogue structuré entre la Société Civile et le Gouvernement sur les priorités de partenariat.

Précédent "Barthélémy Dias Affirme le Respect des Décisions Judiciaires dans la Gestion Municipale de Dakar"
Suivant L’option militaire de la CEDEAO pour rétablir l’Etat de droit constitutionnel au Niger Thierno Alassane Sall de la république des valeurs craché ses vérités