Plan de résilience nationale : Les populations de Podor entre satisfaction et désolation


Le 3 Avril 2020, veille de la célébration de l’indépendance du Sénégal, le
Président de la république dans son adresse à la nation annonce entre autres
décisions le plan de résilience nationale pour la lutte efficace contre la COVID
19. Ainsi certains ménages seront exonérés pour un bi-mestre de paiement
des factures d’électricité et d’eau et une enveloppe de 69 Milliards en vivres
pour des kits alimentaires (100 kg de riz, 10 kg de sucre, 18 barres de savon, 10
litres d’huile et 10 kg de pate alimentaire) pour chaque bénéficiaire. Cette
œuvre humanitaire nationale en vue du semi –confinement qui s’est traduit
par la fermeture des frontières, l’interdiction du transport interurbain
complétées par un couvre-feu entre 20H-5H est confiée au ministère du
Développement communautaire, de l’Equité sociale et Territoriale dirigé par
Mansour FAYE.
Depuis le début du mois d’avril les opérations sont lancées avec cette visite du
Président de la république du stock de riz au Port Autonome de Dakar. Mais les
organisations communautaires comme les AVD (Association Villageoise pour le
Développement), les associations de ressortissants, les ASUFOR (Association
des Usagers de Forages), les leaders économiques, politiques et d’opinion et
bonnes volontés de Podor n’ont pas attendu l’état pour secourir les
nécessiteux. C’est le cas dans plusieurs localités du Fouta. Comme à Lougué
dans la commune de Mbolo Birane, l’ADL a dégagé un montant consistant pour
distribuer un kit alimentaire et des produits sanitaires au nombre important de
familles dans ce dit village. Dans la commune de Galoya, l’ASUFOR a appuyé
les Dara en vivres et produits sanitaires pour plus de 600.000 F CFA, une action
de solidarité couronnée par celles de l’UGOG (Union Générale des Originaires
de Galoya ) et l’AMEGA ( Amicale des Elèves et Etudiants de Galoya ) qui ont
réussi à toucher tous les ménages de la commune avec l’attribution de vivres ,
de thermo flash , de détergents accompagnée de sensibilisation. Outre cet
élan de solidarité, les leaders du département ont participé au soutien des
populations à l’image de Baba MAAL .Entre autres actions le lead vocal du
Dandé Lénol a fourni d’importants lots de matériels aux structures sanitaires.
Les ministres du département en l’occurrence Abdoulaye Daouda DIALLO et
Cheikh Omar HANN ont la main à la poche pour offrir à toutes les communes

plusieurs tonnes de riz. Ces dons ont permis aux populations de résister à cette
crise engendrée par la COVID 19. Il fallait attendre trois mois pour voir l’arrivée
et la distribution de l’aide alimentaire. A l’opposé des populations dans
certaines localités du Sénégal qui dénoncent l’injustice dans la distribution des
kits alimentaires, ici les ayant- droit et d’autres ont bénéficié de cette aide.
Mais seules, les populations des communes de Podor et de Ndioum
bénéficient de la quasi-totalité du Plan de résilience avec la réception des
vivres et l’exonération du paiement des factures d’électricité et d’eau pour
deux mois. Ceci est que ces deux communes sont connectées au réseau
SENELEC et sont les seules communes qui s’approvisionnent en eau via la SDE
actuellement SEN’EAU. Ainsi les populations d’un même département
connaissent des destins divers dans cette phase du Plan  .Si dans certaines
localités les factures d’électricité de la SENELEC ne sont pas payées, les
factures d’eau qui sont mensuelles du fait de sa fourniture par des ASUFOR
sont payées. Une frange des habitants du département n’a pas été exempte du
paiement de leur facture d’eau. Pire il y a des centaines de ménages qui n’ont
été dispensés ni du paiement de leur consommation en eau car ils dépendent
des forages ruraux ni de leur consommation en électricité du fait de l’utilisation
du courant de la COMASEL .Ces dits usagers ont longtemps attendu
l’application des mesures étatiques par l’OFOR (Office de Forages Ruraux) et
par la COMASEL (Compagnie Maroco-Sénégalaise d’Electricité) mais en vain.

H. NIANG , Correspondant Podor

Previous covid 19 au Senegal 122 nouveaux tests positifs
Next Société FRONT-MULTI-LUTTES (DOYNA)