Politique Alioune Badara Seck lance l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC)


Un nouveau mouvement politique est né. L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dirigé par le jeune Alioune Badara Seck, candidat malheureux de la coalition Gox You Bess dans la commune de Keur Massar Nord lors des dernières locales. « Le lancement de notre mouvement s’inscrit dans la logique des actes que nous avons posés et des initiatives que nous avons prises depuis un certain moment », a expliqué le jeune comptable et ancien syndicaliste au sein de l’opérateur de téléphonie mobile Free. Il souligne que cet engagement fait suite à une longue période de mure réflexion, de consultations, d’échanges, qui a poussé Seck a prendre la décision de répondre aux défis des populations de Keur Massar. La création de l’ANC a été aussi motivée par le manque criard d’infrastructure scolaire, sanitaire, sportive, culturelle. « Nous avons vu la dégradation de notre environnement et de notre cadre de vie. Des pans entiers de notre économie laissés en rade. Nous ne ferons pas ici la liste des griefs et des maux qui gangrènent notre pays. Tellement ils sont nombreux. Mais vous le savez mieux que nous parce que vous le vivez au quotidien », a déclaré le jeune comptable. L’ANC, d’après lui se veut un mouvement fédérateur et de rupture. Pour lui, tout est parti de Keur Massar, son fief où il est allé avec ses camarades rencontrer les populations et de vivre avec elles les souffrances et leurs inquiétudes.

 

Previous Omar Pène annonce la sortie prochaine d’un "chef-d’oeuvre"
Next France: Emmanuel Macron réélu président de la République