Politique :Mary Teuw Niane candidat à la mairie de Saint-Louis

Les prochaines élections municipales risquent d’être âprement disputées à Saint-Louis. Et pour cause, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane, a décidé de briguer le fauteuil de Mansour Faye, à la mairie de la capitale du Nord. Le responsable de l’Apr a annoncé sa candidature, ce dimanche, lors d’une rencontre avec tous les responsables du département, informe Ndar24.

« Les responsables des cinq communes à savoir, Saint-Louis, Mpal, Fass, Ndiebène Gandiol et Gandon ont souhaité échanger avec moi, aujourd’hui, après neuf mois de la formation du nouveau gouvernement. Nous avons gardé le calme, parce que nous sommes républicains, nous sommes des citoyens respectueux des règles de la République. Nous avons eu plus de 40 interventions lors de cette rencontre. Et toutes ces interventions ont relayé le message des populations dans les différents quartiers du département », a-t-il déclaré. Et d’ajouter dans la foulée : « Les responsables ont souhaité ma candidature à la commune de Saint-Louis. Ils ont aussi souhaité la candidature des différents responsables dans le département ».
C’est pourquoi, a expliqué Mary Teuw Niane, « j’ai décidé d’être candidat à la mairie de Saint-Louis pour les prochaines locales et nos différents responsables qui sont dans les communes de Fass, Ndiébène Gandiol, Gandon et Mpal seront aussi candidats aux prochaines élections locales ».   
Motivant sa décision, le professeur de mathématiques soutient que la ville de Saint-Louis a besoin d’être construite avec ses potentialités économiques, gazières, agricoles et touristiques. 
A l’en croire, « Saint-Louis est aussi une ville intellectuelle et que la vieille ville va profiter de tout cela pour être une ville du 21ème siècle ». 
A ce titre, Niane a lancé un message aux fils de la ville. 

« Nous sommes convaincus que le projet que nous avons, avec tous ceux qui viendront travailler avec nous, toutes les compétences saint-lousiennes, qu’elles soient à Saint-Louis, dans le pays ou même à l’étranger, nous allons les mobiliser pour développer toutes ces communes du département », a-t-il enfin juré devant la presse locale.