POUR LE PAIEMENT DE LEUR PÉCULE ET LEUR RECRUTEMENT: Les étudiants de l’ENTSS haussent le ton et menacent


Face à la presse hier, les étudiants de l’ENTSS ont dénoncé le statu quo noté dans le traitement de leur dossier. Ces étudiants comptent user de tous les moyens légaux pour avoir une satisfaction.

«Nous nous indignons aujourd’hui du manque de volonté et de sérieux des autorités du ministère de la Santé et de l’Action Sociale par rapport à nos préoccupations. Il s’agit entre autres du paiement des pécules des étudiants professionnels; le recrutement des sortants directs dans la Fonction Publique; le retard de paiement des bourses et des indemnités de stages pour les directs; le problème d’un bus de stage et de la sécurisation des subventions de mémoires; la subvention tardive du déjeuner et la non subvention du petit déjeuner », ont indiqué Malang Fadera etses camarades. « Aujourd’hui c’est un point de presse, la prochaine fois ce sera un sit-in devant les locaux du ministère de la Santé et de l’Action Sociale et nous n’excluons pas de barrer le boulevard Cheikh Anta Diop pour terminer par une grève de la faim si toujours rien n’est fait. Nous tenons pour responsable le ministre Abdoulaye Diouf Sarr si le statu quo est maintenu », a souligné Malang FADERA, le président du Comité Exécutif des Etudiants de l’ENTSS. M. Fadera de révéler que lors de leur rencontre avec le ministre Abdoualaye Diouf Sarr, ce dernier avait donné des instructions fermes à son Directeur de cabinet de mettre en place un comité de suivi par rapport à ces engagements et depuis lors aucune action n’est enclenchée, se désole-t-il. Ces étudiants ont dénoncé également le fait qu’ils ne soient pas traités au même pied que leurs camarades de l’ENDSS qui ont reçu intégralement leurs deux tranches de l’année dernière comme celles de cette année.

Précédent SORTIE MALENCONTREUSE CONTRE LES WADE: Ndéné, Farba, Serigne Mbacké....la race de la honte
Suivant FAT FALL: Une star en devenir de la musique sénégalaise