Présidentielle de 2024 – La Coalition JOTNA a vote pour Macky Sall : Les Précisions de Bruno d’Erneville


Présidentielle de 2024 - La Coalition JOTNA a vote pour Macky Sall : Les Précisions de Bruno d'Erneville
Présidentielle de 2024 - La Coalition JOTNA a vote pour Macky Sall : Les Précisions de Bruno d'Erneville

JOTNA rejoint la mouvance présidentielle. Elle a officiellement quitté l’opposition pour «soutenir le Président Macky Sall dans ses actions à la tête de l’État du Sénégal». Le motif ? La conférence des leaders de la coalition Jotna/Patriotes pour l’alternative indique qu’aujourd’hui, force est de constater, que l’opposition, de par ses actes et son attitude, a montré qu’elle n’était ni dans les dispositions, ni dans une volonté sincère d’œuvrer ensemble à résoudre les problèmes des Sénégalais. « Cette opposition veut créer les conditions d’instabilité politique et sociale à travers un vaste projet de manipulation des masses qui n’a d’autres finalités que de mettre le pays dans une situation de chaos ».

Président du Parti pour l’action citoyenne (PAC), Bruno d’Erneville se démarque de cette décision. Il s’explique : «De nombreuses personnes m’ont interpellé pour me demander si la Coalition Jotna est désormais alliée du régime au pouvoir. Je suis au regret de répondre ici que je n‘en sais strictement rien et, étant hors du pays depuis trois semaines, n’ai plus beaucoup d’informations sur l’évolution des choses politiques au Sénégal dont j’ai souhaité m’éloigner le temps d’un repos et d’une réflexion ».

Poursuivant, l’homme politique précise : «notre parti n’est plus dans Jotna depuis les Législatives puisqu’elle avait choisi le camp de Wallu-Yewwi, pendant que le PAC avait pris ses responsabilités en démissionnant de Jotna pour s’allier à la Coalition Bunt Bi. Le Sénégal a pu voir alors comment cette coalition a été combattue, par des débauchages de nos têtes de listes, par le montage d’une déclaration ignoble faite par nos plénipotentiaires en plein temps d‘antenne…au finish, nous avons hérité d’un résultat catastrophique ne nous permettant même pas d’obtenir un siège, celui que nous aurions eu au moins pour le professeur Ibrahima Mbow (Président de Union Citoyenne Bunt bi »).

Bruno D’Erneville de laisser entendre que désormais, ils ont décidé de se concentrer sur leurs bases, de travailler à faire connaître leur vision, leur programme 3R aux ruraux et choisiront  en temps opportun leur candidat à la Présidentielle. «Je précise que pour nous, toutes les candidatures sont à considérer sauf une, celle du Président Macky Sall qui, au demeurant, représente un danger pour notre pays, à plus d’un titre », déclare-t-il.

Seneweb

Précédent Dr. Mor Seck, expert en management public: « Sans une réforme administrative profonde, le Sénégal ne sera jamais un pays émergent. »
Suivant Présidentielles de 2024: Cheikh Oumar Diagne sera candidat