Prévention des risques d’inondations : une étude va s’intéresser aux bassins versants représentatifs au Sénégal


Prévention des risques d’inondations : une étude va s’intéresser aux bassins versants représentatifs au Sénégal
Prévention des risques d’inondations : une étude va s’intéresser aux bassins versants représentatifs au Sénégal

La lutte contre les inondations ne peut pas s’en passer d’une connaissance approfondie de la problématique. Telle semble être la démarche de la Direction de la Prévention et de la Gestion des Inondations (DPGI). Elle a posé hier, un premier pas vers la réalisation de « l’étude hydrologique et hydraulique sur les quelques bassins versants représentatifs du Sénégal et proposition de mise en œuvre de mesures structurelles et non structurelles de réduction des vulnérabilités ».  

Les données générées à partir de cette étude serviront de référence aux autres structures opérant dans le domaine de la gestion des inondations pour la construction d’ouvrages entre autres. « A partir de cette étude, nous allons disposer de données sur 7 zones pilotes, des documents qui vont permettre demain à toutes les structures opérationnelles, d’aller directement vers la réalisation des travaux. Ces études vont à la fois servir de plaquettes et de catalogues qui sont des avants projets détaillés », a laissé entendre le Directeur Madické Cissé de la DPGI.

Le lancement du marché pour la réalisation de ce travail fait suite à la réalisation d’une cartographie détaillée sur les zones d’inondations dans 7 zones pilotes. Il s’agit de Diourbel-Touba, le Triangle Dakar-Joal-Tivaouane, Kolda, Tambacounda, Kédougou, Kaffrine-Kaolack et Matam. « Si nous faisons des combinaisons entre le niveau de vulnérabilité et la taille des populations, ce sont ces zones qui sont beaucoup plus exposées au Sénégal », a précisé Madické Cissé.  

L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne la réalisation de cette étude dans le cadre du Projet de Gestion Intégrée des Inondations au Sénégal (PGII). « A travers la DPGI, nous accompagnons l’Etat dans la gestion des risques d’inondations. Nous sommes dans une logique d’amélioration des connaissances sur la gestion des risques. La gestion des inondations en milieu urbain sont des enjeux majeurs au Sénégal. Il faut travailler sur les aléas pour limiter au maximum les risques », préconise la représentante de l’AFD.

Précédent Centre Trainmar: Séminaire de Prestige sur la Passation de Marchés Publics
Suivant Passation de marchés: Nouvelle plateforme qui promeut l’accès aux avis d’appels d’offres