Rationalisation des dépenses de l’État : Ousmane Sonko demande des comptes au Gouvernement


Rationalisation des dépenses de l'État : Ousmane Sonko demande des comptes au Gouvernement
Rationalisation des dépenses de l'État : Ousmane Sonko demande des comptes au Gouvernement

Dans une circulaire adressée aux Ministres, le Premier Ministre Ousmane Sonko a mis en exergue l’importance d’une gestion rigoureuse des finances publiques. L’objectif de cette démarche est de « rationaliser les dépenses de l’état pour « optimiser » les résultats et les « impacts » attendus. Dans cette perspective, il a émis une demande précise pour la fourniture de plusieurs documents essentiels.

Ousmane Sonko exige la transmission, au plus tard le 1er juillet 2024, d’une série d’informations détaillant les activités financières de chaque ministère et des agences qui leur sont affiliées. Parmi les informations requises figurent :

L’inventaire des contrats et conventions : Chaque ministère doit fournir un relevé complet de tous les accords signés avec des cabinets d’expertise, qu’ils soient juridiques, comptables ou d’une autre nature.

L’inventaire des recrutements : Un rapport détaillé sur les embauches effectuées au cours des trois dernières années (2022, 2023, 2024) est exigé, incluant les contrats à durée indéterminée (CDI) et à durée déterminée (CDD).

L’inventaire des contrats publicitaires : Les ministères doivent également rendre compte des contrats de prestation publicitaire signés.

Le Premier ministre a, en outre, instruit les ministres de « s’abstenir d’engager toute convention jusqu’à nouvel ordre ».

Ousmane Sonko a insisté sur « l’exactitude des informations fournies et à la diligence dans l’exécution ».

Précédent Agriculture:Inauguration du champ solaire photovoltaïque de Pont Gendarme : un pas vers une agriculture durable dans le delta du fleuve Sénégal
Suivant AJS (1974-2024) : Les Femmes Juristes fêtent 50 ans de présence au service des droits humains