Relance du théâtre scolaire à l’alliance française de Kaolack


 

C’est dans une ambiance festive que les écoles élémentaires et les établissements du moyen secondaire de la region de Kaolack finalistes ont compéti dans la perspective de la relance du théâtre scolaire.

Le thème de la préservation de l’environnnement a été au menu des presentations théâtrales. Au delà de l’éclosion des talents cachés, les prestataires ont invité à un meilleur comportement pour la préservation de l’environnement. Dans son allocution l’inspecteur d’académie M. Siaka Goudiaby a rappelé que la production théâtrale améliore le niveau des apprenants en lecture et en écriture, développe l’estime de soi tout en permettant la découverte culturelle.

L’IA, soucieux de la postérité, a cité Antoine de Saint Exupéry en ces termes: « Nous n’avons pas hérité la terre de nos ancêtres mais nous l’empreuntons à nos enfants. »
Quant à M. Tamsir guèye DAGE du ministère du travail, du dialogue social et des relations avec les institutions, parrain a laissé entendre dans son discours que la protection de l’environnement est un défi économique et plus encore une question de survie .
Pour Cheikh Tidiane Diallo représentant du directeur de l’enseignement moyen secondaire général, le théâtre participe à l’amélioration des compétences langagières.
Le gouverneur de la région de Kaolack a exhorté tout le monde à adopter un changement de comportement pour la préservation de l’environnnement.
Moussa Ndour BEM/IEF Nioro du Rip

Previous Génération Égalité les femmes s'engagent: Mme Aissatou Cissé coordonnatrice de la plateforme
Next Musique :L'artiste Sarro Sarro frappe encore plus fort avec FEET.