Remous au sein de la ligue régionale de football à Diourbel


La salle du conseil départemental de Diourbel a abrité la conférence de presse convoquée par le Diamono de DIourbel, La Sonacos de Diourbel et le Baol FC de Mbacké suspendus par le Comité exécutif de la ligue regionale de Diourbel en sa séance du Samedi 31 janvier 2020 à Bambey.


Pour rappel ces clubs avaient reçu 2 convocations différentes pour un même match , l’une du vice-président de la ligue , l’autre comme il était de coutûme du secrétaire général le même jour à des lieux différents.


A cause de ce dysfonctionneme ces clubs n’ont pas déférer à aucune de ces convocations puisque ne sachant laquelle se fier .A cet effet ils avaient saisi par correspondance la fédération sénégalaise de football pour arbitrage et cette dernière lors de son assemblée générale avait instruit la commission ad hoc mise sur pied de venir jouer aux bons offices où à défaut de dire le droit .
La surprise fut grande pour ces présidents de clubs de voir leur équipe suspendue puisque selon eux ils sont dans leur droit car dans toutes les ligues c’est le secrétaire général qui convoque et non le président,preuve à l’appui ils ont brandi les convocations de la ligue de Dakar , de ziguinchor et de Thies faites par le SG.


Selon Moussa Diaw Dieng » ce qui est intriguant est l’inertie de la fédération sur l’application des décisions de l’assemblée générale de la FSF étant donné que cette commission n’est jamais venue faire son travail » . Toujours en verve Moussa Diaw Dieng fustige  » la décision de la commission de discipline de la ligue suspendant pour une année l’équipe junior et Senior du Diamono et pour la même durée les équipes juniors du Baol Fc et de la Sonacos , c’est pourquoi ils ont décidé d’interjeter appel pour casser le PV ».


Pour finir le Président du Diamono a lancé une pierre dans le jardin du président de la ligue payeur général du trésor du Sénégal qui selon lui n’a pas convoquée une seule assemblée générale des clubs durant son mandat qui est à la 3e année , ce qui est une autre violation grave des textes fédérales c’est pourquoi il s’interroge sur l’origine des fonds que ce dernier dit injecté annuellement dans le compte de la ligue sans aucun contrôle des clubs.

Précédent Signature : la retraite des travailleurs dans l'hôtellerie est à 60 ans "Mamadou Racine Sy président du patronat"
Suivant PIPADHS: investir pour le développement humain dans les premières années