Rencontre à Paris : Bassirou Diomaye Faye et Emmanuel Macron redéfinissent le partenariat sénégalo-français


French President Emmanuel Macron shakes hands with Senegal's President Bassirou Diomaye Faye as he arrives for a meeting at the Elysee Palace in Paris, France, June 20, 2024. REUTERS/Johanna Geron

 

Paris, le 20 juin 2024 récit infosdujour.sn

– Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a rencontré ce jeudi son homologue français, Emmanuel Macron, à Paris, en marge du sommet GAVI sur la vaccination. Cette première rencontre officielle entre les deux dirigeants a permis de discuter de trois sujets cruciaux concernant le partenariat sénégalo-français.

 

La question de la présence militaire française au Sénégal était au cœur des discussions. La France dispose d’une base militaire sur le sol sénégalais, une situation que les nouveaux dirigeants sénégalais, sous l’impulsion de Bassirou Diomaye Faye, jugent « incompatible avec la volonté du Sénégal de disposer de lui-même », selon les propos de l’ancien candidat à la présidence, Ousmane Sonko. Le président Faye a donc exprimé son souhait de revoir cet aspect de la coopération militaire entre les deux pays.

 

Le deuxième point abordé lors de cette rencontre concernait la dette du Sénégal envers la société française Eiffage. Celle-ci réclame 150 millions d’euros (soit 98 milliards FCFA) pour les travaux de construction de la ligne de Train Express Régional (TER). Avant l’élection présidentielle, Amadou Ba avait déjà tenté de renégocier cette dette lors de sa visite en France. Désormais au pouvoir, Bassirou Diomaye Faye espère également trouver un accord avec Emmanuel Macron pour alléger cette charge financière.

 

Enfin, les deux présidents ont discuté de la refonte du partenariat entre le Sénégal et la France. Le président Faye a réitéré la position de son parti, Pastef, qui, avant d’accéder au pouvoir, s’était déclaré prêt à collaborer avec tous les partenaires internationaux, y compris la France, à condition que la relation soit équitable. Cette rencontre marque donc une étape importante vers une redéfinition des relations bilatérales entre Dakar et Paris.

 

Cette première rencontre entre Bassirou Diomaye Faye et Emmanuel Macron s’inscrit dans un contexte de renouveau politique au Sénégal, où les nouveaux dirigeants cherchent à renforcer la souveraineté nationale tout en maintenant des relations internationales équilibrées et bénéfiques. Les discussions entamées à Paris pourraient ainsi ouvrir la voie à une coopération franco-sénégalaise rénovée et plus équitable.

 

Précédent Journée Mondiale du Réfugié: UNHCR Sénégal s'engage pour des solutions durables
Suivant Digitalisation intégrale des examens du CFEE et de l’entrée en 6e : Une innovation majeure annoncée par Papa Baba Diassé