Reprise des cours du 25 Juin : les collectivités locales de Podor  dotent suffisamment de matériel aux écoles


 

La loi n* 96-07 du 22 mars 1996 portant  les neuf compétences transférées est modifiée par la loi n* 2013-10 du 28 décembre 2013 portant Code général des Collectivités locales supprime la région collectivité locale en érigeant le département en collectivité locale et procédant à la communalisation intégrale reprend les compétences transférées de 1996 tout élargissant  la liste des domaines sous la responsabilisation des collectivités locales. Les domaines de l’éducation et de la santé font des compétences transférées aux collectivités locales, ainsi en cette période de pandémie de la COVID 19, les autorités locales doivent être l’alpha et l’oméga de la lutte contre cette pandémie et l’effectivité de la reprise des cours voulue par le ministère de l’éducation nationale. Ce ministère attend des collectivités locales un appui en stratégie et surtout en dotation en  matériel de protection et de prévention dans   les écoles pour la réussite de la reprise des enseignements- apprentissages.

Les collectivités locales du département de Podor ont réagi  à l’unanimité pour doter  des écoles du département et des deux inspections de l’éducation et de la formation en matériel suffisant a permis aux autorités académiques du département de déclarer que les écoles sont prêtes à rouvrir . Le conseil départemental et les communes ont mis à la disposition des écoles et des structures au service de l’éducation et la formation des lots importants de matériels (masques, gels, thermo flash, dispositif de lavage des mains). L’instance politique départementale à sa tête Mamadou DIA a ouvert la voie pour la matérialisation du vœu des autorités. Ainsi c’est avec son partenariat avec le département des Yvelines en France que le conseil départemental de Podor a  pu remettre un lot de 17.OOO masques, 360 gels antiseptiques et 73 thermo flash aux différents lycées, collèges et centres de formation du département bien avant le 2juin date du dernier report de la reprise des cours .A la veille de cette date , le conseil a organisé la  désinfection des 58 lycées et collèges des IEF de Podor et de Pété . Ce matériel d’un cou  considérable a vu la satisfaction des autorités académiques et sanitaires et l’association des parents d’élèves du département. Les communes du département ne sont pas en reste pour accompagner l’état dans la reprise des cours avec toutes les garanties .La mairie de Mbolo Birane dans sa deuxième phase de lutte contre la COVID 19 a procédé à un virement de 10 millions de francs pour l’aide l’achat de vivres pour l’aide alimentaire et du matériel pour les écoles . Selon l’adjointe au maire Madame Nafi KANE, le conseil municipal a fait une commande de 75OO masques et ceci permettra à chaque élève de disposer de 3 masques et à chaque enseignant de deux. Elle indique : «  nous avons mis à la disposition des écoles de la commune des produits d’hygiène, des gels hydro alcooliques et des lave-mains et nous avons avec  l’appui du service d’hygiène  désinfecté toutes les écoles de la communes ».A la commune voisine , Galoya Toucouleur , la municipalité a remis au lycée une dotation composée d’un thermo flash,500 masques, et des produits d’hygiène et à ses deux écoles élémentaires 2thermoflash ,300 masques et du matériel et des produits pour assurer le lavage des mains. Dans l’autre commune de l’arrondissement de Saldé, Pété, le maire et l’équipe municipale ont dépensé un somme de 571. 000 francs pour appuyer ses écoles et l’IEF ( Inspection de l’Education et la Formation )pour la reprise des cours en matériel nécessaire .Ainsi de  Mbolo Birane à Fanaye en passant par Boké Dialloubé , Golléré , Madina Ndiathbé, Aéré Lao ,Walaldé , Ndioum et autres, les  communes  ont participé à la réussite de la reprise des cours du 25 Juin à coté de l’action du gouvernement du Sénégal  en attribuant du matériel permettant d’assurer un dispositif sanitaire à toutes les écoles avec à leur tête le conseil départemental .

  1. NIANG, Correspondant Podor     

 

Previous Urgent cheikh Yérim Seck arrêté
Next L’UE et l'OIM en appui pour la réintégration des migrants de retour au bercail