« Réseau de Trafic de Passeports de Service Démantelé : Les Secrets Dévoilés au Sein de l’Asepex »


L’affaire en question met en lumière un réseau de trafic de passeports de service au sein de l’Agence sénégalaise pour la promotion des exportations (Asepex). Les individus arrêtés, parmi lesquels Aminata Dramé, Adama Babou, Ibrahima Ndiaye, Chérif Ndiaye et Aliou Camara, semblent avoir été impliqués dans cette fraude. Les enquêteurs ont réussi à établir que Khardiata Tandia, la cheffe du service juridique et partenariat de l’Asepex, était au cœur de l’organisation de cette fraude.

Khardiata Tandia aurait utilisé sa position pour concevoir des ordres de mission et des notes verbales fictives, documents nécessaires pour obtenir un passeport de service. Ces passeports sont destinés à faciliter les voyages officiels des fonctionnaires et employés de l’Asepex à l’étranger. Cependant, dans ce cas, les passeports étaient obtenus de manière frauduleuse en fournissant de fausses informations et en contrefaisant les documents requis.

Des candidats à l’obtention de visas pour les États-Unis étaient parmi les bénéficiaires de cette fraude. Les ordres de mission et notes verbales falsifiés étaient apparemment utilisés pour renforcer les demandes de visa en créant une justification officielle pour les voyages à l’étranger. Les autorités américaines ont confirmé que les informations fournies dans ces documents étaient fausses, ce qui a conduit à la détection de la fraude.

L’affaire soulève des questions sur la sécurité des procédures administratives au sein de l’Asepex et met en évidence la nécessité de renforcer les contrôles internes pour empêcher de telles activités frauduleuses. Les investigations se poursuivent pour identifier tous les individus impliqués dans ce réseau de trafic de passeports de service et pour déterminer l’étendue totale des dommages causés par cette fraude.

Précédent "La Coalition Yewwi askan wi Réagit au Renouvellement du Bureau du Conseil Municipal de Dakar et Condamne l'Écart avec le Parti Pastef"
Suivant "Promouvoir la Souveraineté Pharmaceutique en Afrique : Atelier sur les Vaccins à ARNm au Sénégal"