Résultats des locales du 23 janvier 2022 BBY n’a obtenu que 40% des suffrages, selon les leaders de YAW


Les partis et coalitions de partis ayant participé aux dernières locales continuent de tirer les leçons de cette consultation électorale. Pour Yewi Askan Wi, la majorité à perdu les locales en ayant enregistré que 40%, loin de la moyenne.
C’est en masse que la coalition Yewi Askan Wi a tenu une conférence de presse, hier dans les locaux du Parti Républicain pour le Progrès (RPR) de Déthié Fall. Lors cette rencontre avec les journalistes, c’est le député lui-même q uni, dans une projection vidéo a expliqué la victoire de YAW lors des dernières locales. Pour lui, la coalition Benno Bokk Yakaar n’a pas obtenu la moyenne lors de ces joutes territoriales. C’est la note de 40% des suffrages valablement exprimés qu’ils décernent a la coalition au pouvoir, un pourcentage, selon eux loin de la moyenne qui est de 50%. L’ancien responsable de Rewmi a montré comment BBY a chuté lors de ces élections. ’’ Yaw a talonné la coalition au pouvoir. Et le président de la République sait que si ça continue comme ça, nous allons vers une cohabitation à l’Assemblée nationale. Dans les localités où nos listes étaient présentes, BBY a obtenu 37% et Yaw a obtenu 31%. Là, où ils ont éliminé nos listes, nous avons obtenu 24% et BBY a obtenu 40%’’, a-t-il souligné. Sur la même lancée, et au vu de ces résultats, les leaders de YAW parlent déjà d’une cohabitation à l’Assemblée, lors des prochaines élections législatives, le 31 juillet, 2022. ’’ La région de Dakar fait 26% de l’électorat. Le cumul de nos pourcentages combiné à ceux de la coalition Wallu, dans une élection législative, nous donnerait 73 députés sur les 165 que compte l’Assemblée nationale’’, a déclaré le président du parti républicain pour le progrès ( PRP).

Previous Législatives 2022 : Pr Cheikh Oumar Diagne annonce sa candidature
Next Cheikh Tidiane Dièye, membre de Yewi Askan wi “Nous n’accepterons pas le prainagetparce qu’il n’est pas légal au plan politique, stratégique et constitutionnel”