Saldé : Les radios communautaires participent à  l’effort de guerre contre la COVID 19


 

L’arrondissement de Saldé  dispose de trois ra A Saldé : Les radios communautaires participent à  l’effort L’arrondissement de Saldé  dispose de trois radios communautaires créées pour mettre fin au manque d’informer de la zone. Avant 2004 date de la création de la première radio communautaire Pété FM, cette partie du département de Podor était sous informée du fait du vide laissé par la RTS et les  radios privées. Depuis Saldé a rattrapé son retard en matière d’informations avec des programmes adaptés aux préoccupations des populations de la zone. Pour ne pas déroger cette règle que ces trois radios ( PETE FM ,FOUTA FM et NAN –K FM)ont adapté leur programme à la lutte contre la COVID 19  Dés le mois de mars . Conscients de l’audience de ces radios, les directeurs ont très tôt réuni leurs employés pour trouver une émission quotidienne spécialement dédiée à la lutte contre la COVID et d’instruire les différents animateurs de faire de leur émission des moments de sensibilisation surtout  l’insistance sur les gestes barrières. A la radio sise à Galoya, NAN-K FM a choisi le moment après le communiqué du ministère sur le point du jour pour la traduction en Pulaar dudit communiqué , de diagnostiquer les impacts sur les activités dans la zone  et le rappel des gestes barrières. La radio FOUTA FM  elle passe à l’acte à partir de 15H et PETE FM le fait entre 20H –21H. Ajouté à cela les plateaux avec les autorités sanitaires ( le Médecin chef du District Sanitaire de Pété, les infirmiers chef de poste, les relais, badién gokh…..) et les autorités politiques ( maires des quatre communes , les conseillers municipaux et autres acteurs politiques) . Outre cela, les radios sont en plein dans la distribution des kits alimentaires . Dans cet élan les radios communautaires ont fini de montré une partie de leur cahier de charge.  

 

Radios communautaires créées pour mettre fin au manque d’informer de la zone. Avant 2004 date de la création de la première radio communautaire Pété FM, cette partie du département de Podor était sous informée du fait du vide laissé par la RTS et les  radios privées. Depuis Saldé a rattrapé son retard en matière d’informations avec des programmes adaptés aux préoccupations des populations de la zone. Pour ne pas déroger cette règle que ces trois radios ( PETE FM ,FOUTA FM et NAN –K FM)ont adapté leur programme à la lutte contre la COVID 19  Dés le mois de mars . Conscients de l’audience de ces radios, les directeurs ont très tôt réuni leurs employés pour trouver une émission quotidienne spécialement dédiée à la lutte contre la COVID et d’instruire les différents animateurs de faire de leur émission des moments de sensibilisation surtout  l’insistance sur les gestes barrières. A la radio sise à Galoya, NAN-K FM a choisi le moment après le communiqué du ministère sur le point du jour pour la traduction en Pulaar dudit communiqué , de diagnostiquer les impacts sur les activités dans la zone  et le rappel des gestes barrières. La radio FOUTA FM  elle passe à l’acte à partir de 15H et PETE FM le fait entre 20H –21H. Ajouté à cela les plateaux avec les autorités sanitaires ( le Médecin chef du District Sanitaire de Pété, les infirmiers chef de poste, les relais, badién gokh…..) et les autorités politiques ( maires des quatre communes , les conseillers municipaux et autres acteurs politiques) . Outre cela, les radios sont en plein dans la distribution des kits alimentaires . Dans cet élan les radios communautaires ont fini de montré une partie de leur cahier de charge.  

 

Previous CONTRIBUTION DES MÉTIERS DE L’INFORMATION DOCUMENTAIRE AU DEVELOPPEMENT DU SENEGAL
Next Electrification rurale : la COMASEL sous-traite et soutir