SANTE/ PRÉVOYANCE: Dakar Dem Dikk lance officiellement les activités de Centre Médico-Social Moderne Maitre Moussa Diop


L ’institution de Prévoyance Maladie Dakar Dem Dikk a procédé ce jeudi à la cérémonie de lancement officielle des activités de Centre Médico-social Moderne Maitre Moussa Diop. L’objectif de cette structure est, d’après Baramo séck, le président du conseil d’Administration de l’IPM, de renforcer la prise en charge des personnels de l’entreprise, de leur ayant droit et des populations desservies par ladite structure.

C’est officiel. La société nationale de transport public Dakar Dem Dikk a lancé ce jeudi les activités de Centre Médico-Social Moderne Maitre Moussa Diop. La cérémonie s’est déroulée au siège de ladite structure devant le personnel. Cette présente cérémonie de lancement officielle des activités de cette structure de santé, pré-inaugurale, constitue une panacée pour l’ensemble des acteurs de l’entreprise d’après le président du conseil d’Administration Institution de Prévoyance Maladie (IPM) DDD, Monsieur Baramo Séck. Selon lui, le démarrage prochain des activités du Centre s’inscrit dans une logique de rupture d’avec le chemin de croix que les sociétaires de leur IPM ont fait face depuis fort longtemps. L’institution de Prévoyance, créée en 2001 en même temps de la nouvelle société de DDD, a cumulé des dettes de fournisseurs qui avoisinent la somme de trois cent millions de Francs FCA (300.000.000 CFA) affirme M.Seck. Baramo Séck d’ajouter que « Cette situation a entrainé naturellement, une suspension des prestations de l’IPM dans la quasi-totalité des structures partenaires évidemment, il s’en est suivie une absence de soins chez nos sociétaires et leurs ayants droits ». « Nous ne pouvions pas rester spectateurs face à ces difficultés que connaissent nos épouses, nous-même et nos enfants. Il fallait imaginer des solutions de sortir de crise » précise-t-il. Selon lui, la seule solution qui s’offrait à leurs yeux, était, en évidence, la mise en place d’un service de santé qui répond aux besoins de prise en charge exprimée comme identifié de nos membres. Ce centre de santé moderne « Maître Moussa Diop » dont l’inauguration est prévue prochainement, offre des prestations de services en médecine générale, cardiologie, gynéco-obstétrique, pédiatrie et chirurgie dentaire dès le démarrage de ses activités. Aussi son plateau technique relevé concerne l’imagerie médicale pour les activités d’échographie, le laboratoire de biochimie et de biologie en plus du service central de pharmacie. Revenant sur le choix du nom du GD de la structure, Baramo Séck précise c’est pour lui rendre hommage pour le travail qu’il est en train d’abattre depuis son arrivé. « Je précise que c’est nous, le personnel, qui avons décidé de baptiser le centre en son nom parce que nous avons constaté qu’il a fait des efforts considérable pour reverser les dettes fournisseurs. Et grâce à lui, on a pu réaliser ce projet qui veille de six ans ».

Sadio FATY

Précédent CRD Magal de Touba 2018 : Les secteurs concernés à pied d’œuvre pour le grand événement.
Suivant CANDIDATURE DE MADICKE: Me Wade y voit la main de Macky