Sécurisation de l’armée en Casamance : 894 personnes déplacées dans le Nord Sindian


Sécurisation de l’armée en Casamance : 894 personnes déplacées dans le Nord Sindian
Sécurisation de l’armée en Casamance : 894 personnes déplacées dans le Nord Sindian
Au moins 894 personnes ont été déplacées suite aux opérations de sécurisation de l’armée dans le Nord Sindian, dont  418 pour la seule commune de Djibidione. C’est une révélation de l’ONG locale COPI, notamment son coordonnateur Pape Abdoulaye Gassama sur les ondes de Zik FM.
 
Les femmes et les enfants, sont surtout ceux qui ont fui les opérations de sécurisation entamées par l’armée depuis quelques semaines dans le Nord Sindian et dans la zone de Djibidione. La zone ou commune de Djibidione enregistre le plus grand nombre de populations déplacées: 418 selon le recensement de l’ONG COPI sur les 894 personnes ayant quitté leurs villages pour se réfugier ou se faire héberger au niveau  des localités hors du danger.
 
« Les capitales communales de Djibidione, Oulampane, Suelle et Sindian reçoivent ces personnes déplacées depuis quelques semaines. Et nous avons dénombré pour le moment 894 personnes éparpillées  entre les villages, surtout les élèves», révèle Pape Abdoulaye Gassama, coordonnateur de l’ONG locale basée dans la commune de Sindian.
 
Il souligne que « La situation est alarmante, et préoccupante à la fois. Les communautés villageoises qui ont accueilli ces populations ont partagé toutes leurs réserves avec ces dernières ».
 
Pape Abdoulaye Gassama, demande la mobilisation des tous les acteurs de développement de la région, surtout des ONG évoluant en Casamance pour venir en aide à ces populations. Les autorités étatiques sont aussi interpellées par le coordonnateur dudit.
Previous Festival Salam 2022 : Youssou Ndour raconte les origines...
Next Soutien aux jeunes entrepreneurs de la zone Uemoa: Mamadou Elimane Kane remporte le Prix d’Excellence national du Tremplin Start Up UEMOA