Securité Transfrontaliére: Le PUMA équipe ses services déconcentrés

Des lots de materiels ordinateurs, des photocopieuse entrent autres des d’équipements que la coordination nationale du Programme de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA) a remis aux services déconcentrés et de sécurité des zones frontalières. La cérémonie de remise a eu lieu à la sphère ministérielle de Diamniadio, nouveau siège du département, rattaché désormais au Ministère du Développement Communautaire, de l’Equité Sociale et Territoriale, en présence du Ministre Mansour Faye.

D’une somme importante d’argent de plusieurs dizaines de millions FCFA, ces matériels logistiques ont été remis aux bénéficiaires, en l’occurrence aux brigades des frontières dont des postes de Gendarmerie, deux Préfectures, trois Sous-Préfectures, des Postes de Police, entre autres, soit, 31 structures transfrontalières qui vont renforcer la surveillance et la sécurité. Pour le Ministre Mansour Faye, « Pour le renforcement de la sécurité des frontières, plusieurs acteurs interviennent , pour des actions rapides et efficaces, l’Etat du Sénégal s’est doté pur mission de les équiper et de les renforcer. C’est pourquoi cette remise de matériel n’est qu’une action parmi une série prévue pour améliorer les conditions de travail des agents en poste au niveau des frontières ». Mieux, ajoute le Ministre du Développement Communautaire, de l’Equité Sociale et Territoriale, « la mise en place de 189 postes de sécurité est en phase d’être entamée, tout comme la finalisation des travaux engagés dans le cadre du renforcement de la sécurité et de la surveillance des frontières ».

Par ailleur le Coordonnateur du Puma, Moussa Sow, « cette cérémonie s’inscrit dans le cadre du déroulement des activités ficelées dans la composante ‘’Sécurité Frontalière’’ du Programme, dans son axe intitulé ‘’Appui aux services frontaliers’’. Ainsi, dans cette composante, le Ministère a apporté des innovations comme il a été recommandé lors du CRD organisé afin d’améliorer les conditions de travail des agents déployés dans les frontières, mais aussi de renforcer la surveillance et la sécurité desdites frontières. Ces composantes sont déclinées en points intitulés : ‘’Désenclavement’’, ‘’Développement Durable’’ et un troisième et dernier point qui est à la base de cette activité de remise d’équipements, à savoir ‘’Sécurité dans les frontières’’ ». Et pour mieux faire connaitre les grandes lignes du Programme, et promouvoir davantage la communication de son département, le coordonnateur Moussa Sow a mis en exergue les axes qui soutendent les composantes citées plus haut. « Il s‘agit de trois axes, notamment l’appui aux services de sécurité, la dotation des équipements et infrastructures aux services déconcentrés et, enfin, les actions humanitaires et secours à mener face aux calamités naturelles », explique Moussa Sow.