SEN’EAU:(EAU du Sénégal ) pas de hausse pour le prix de l’Eau


M.Serigne MBAYE THIAM a procédé cet après-midi à la signature du contrat puis au lancement de la nouvelle société de gestion et d’exploitation du service public de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine au Sénégal.


Sur table, la directrice de la nouvelle société dénommée SEN’EAU(Eau du Sénégal) Mme Jany ARNAL et M.Serigne MBAYE THIAM ont signé les documents à savoir l’acte 1 avant de rejoindre le public dans grande salle de cérémonie pour le lancement de ce nouveau bébé qu’est l’acte 2.Avec SUEZ comme partenaire technique de référence, la directrice de cette structure s’est d’abord félicité de l’accompagnement vers l’émergence demeurant un des priorités du PSE lancé par le chef de l’état Macky Sall « les besoins actuels et futurs liés à l’augmentation et à l’urbanisation de la population associés au développement économique nécessitent un changement pour assurer la croissance durable. » dit-elle. Pour cette dernière « le secteur de l’eau est voué à rayonner dans toute la sous-région et Suez est heureux et fier de pouvoir vous accompagner pour relever tous ses défis. »Ainsi, elle conclut en ses termes « je peux vous confirmer que vous aurez mon total engagement pour cette mission, je peux vous dire aussi que les 1200 collaborateurs seront engagés pour cette mission et ensemble avec nos collaborateurs, nous ferons l’excellence pour le Sénégal, la référence pour l’Afrique. »
A cet effet, le contrat entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2020 pour une durée de 15 ans qui permettra d’assurer un approvisionnement en eau potable à une population d’environ 7 millions d’habitants.SEN’EAU dans l’atteinte de ses objectifs s’est fixé 6 axes stratégiques lesquels sont :assurer l’accès à l’eau pour tous, garantir l’excellence du service, mettre en place une performance durable, réduire l’empreinte énergétique et environnementale, créer un centre d’excellence et d’innovation et accompagner la carrière de tous. Pour le ministre Sergine MBAYE THIAM, des performances similaires ont été enregistré dans la distribution et le développement de l’accès à service avec un taux actuel de plus de 98% à l’échelle du périmètre affermé. A l’endroit de la SONES, le ministre a félicité ses leaders en plus de leur compagnonnage pour une durée de 23 ans à travers un contrat d’affermage initial prolongé par 10 avenants successifs qui prendront fin ce 31 décembre 2019.C’est près de 500 milliards de FCFA qui ont été mobilisé pour faire face à ses nouveaux investissements structurants. Selon lui, il s’agit du bénéfice exclusif des sénégalais à entendre par là la baisse du prix exploitant de l’eau passé de 364,7 CFA rémunéré auparavant à la SDE à 298,5 rémunéré à SUEZ soit un gain de plus de 66fcfa par m3 et plus de 200 milliard de CFA sur la durée du contrat. Une économie qui permettra à l’état de voir la structure des profondeurs et des services en relevant la devance dédiée à l’assainissement urbain pour renforcer l’équilibre financier de LONASE, de consolider le tri patrimoine de la SONES afin de mieux sécuriser son équilibre financier, de baisser le poids très lourd du tarif de l’administration centrale

Previous Contribution :pénurie de médicaments,Une problématique mondiale!"Dr ANNETE SECK N'DIAYE ".
Next Message à la nation de son exellence M le Président Macky Sall