Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr appelle les citoyens à s’acquitter du paiement des impôts


Le porte-parole du khalife général des mourides invite les citoyens à s’acquitter du paiement des impôts. Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr s’est exprimé hier samedi devant Serigne Guèye Diop, ministre de l’Industrie et du Commerce, lors de l’inauguration du centre commercial Lekku-fi Ndiouga Kébé situé à Touba.

« Les responsables des camions-bennes m’ont rendu visite vendredi dernier pour se plaindre de la cherté des taxes municipales. Mais ils se sont engagés à s’acquitter du paiement pour exécuter la recommandation du khalife. Je leur ai expliqué la différence entre l’impôt et le hadya », a déclaré le porte-parole du khalife général des mourides.

Pour Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr, le paiement des impôts est une obligation pour tout citoyen. « Sans le paiement des impôts, l’État ne pourra pas fonctionner normalement. Les habitants doivent payer des taxes municipales à Touba. Tout citoyen doit s’acquitter du paiement pour participer au développement de sa nation », recommande Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr.

Seneweb a constaté la présence du gouverneur de Diourbel, Ibrahima Fall, du préfet de Mbacké, et d’autres autorités lors de cette cérémonie.

Dans son discours, le ministre de l’Industrie et du Commerce a annoncé l’implantation de huit zones industrielles au Sénégal. Selon Serigne Guèye Diop, un fonds pour l’industrie et un fonds pour le commerce vont être mis en place par le gouvernement. « Une attention particulière sera portée aux huiliers de Touba. Toutes les usines fermées dans le pays seront ouvertes, à commencer par les huiliers de Touba qui jouent un grand rôle dans la transformation de l’arachide et dans la production de l’aliment de bétail. »

Précédent Le PDG d'INDORAMA Prakash Lohia Confronté à un Refus Catégorique des Autorités Sénégalaises
Suivant Énergie: le Sénégal un pays pétrolier