Signature de la délégation de service public DSP : La gestion de l’eau zone nord Saint louis Louga Matam entre les mains de la DSER délègation sénègalaise des eaux en milieu rural.

La signature de la gestion de l’eau en milieu rural s’est déroulée ce lundi 08 juillet 2019 à Diamniadio au ministère de l’assainissement et de l’eau en présence du ministre M Serigne Mbaye Thiam , le directeur général de la DSER M Mor Diop et le directeur de OFOR M Seyni Ndao.

Après trentes années de la gestion de l’eau en milieu rurale par ASUFOR Association d’Usagers de forages, une gestion communautaire assurée par un groupe de personne délégué par les populations qui ne répondent pas à l’attente de ces dernières ,parfois décevant sur le prix de l’eau , la capacité de fournir de l’eau potable ,l’absence notoire de contrôle de la qualité de l’eau et le manque de transparence dans la gestion des ressources financières par la vente de l’eau. Une vieille doléance des populations de la région de Matam surtout dans la commune de Ourossogui qui jusqu’ ici n’arrivent pas à avoir le liquide précieux et ont toujours déploré la gestion de l’eau dans la commune. Avec la DSP, les tarifs sont fixés par arrêté interministériel du Ministre en charge de l’Eau et du Ministre des Finances. Les prix fixés par arrêté sont fixés entre 250 et 275 FCFA différents des prix fixés par ASUFOR allant par endroit jusqu’à 400f le m3.

C’est dans ce cadre que cette signature intervient pour réformer la gestion de l’hydraulique rurale à l’ssue d’un appel d’offre international .Cette démarche vise à instaurer des conditions d’exploitations viables des infrastructures et à améliorer l’accès à l’eau des populations.

La sénégalaise des eaux en milieu rurale SDER est un filiale de la SDE qui démarre sa délégation de service public à compter de ce lundi 08 juillet dans la zone avec la DSP et OFOR .Selon M Mor Diop « cette événement marque l’entrée de la sénégalaise des eaux (SDE ) dans la production et la distribution de d’eau potable en milieu rurale  » pour terminer il s’ajoute « la SDE est composée de professionnels aguerris à l’écoute des populations locales. « 

Le ministre de l’eau et de l’assainissement M Serigne Mbaye Thiam rassure les populations sur la transparence de l’appel d’offre et de veiller à ce que la gestion de l’eau soit transparente et équitable.