Société: Journée mondiale du fauteuil roulant le centre (TALIBO DABO ) à reçu le dons de l’association handicap (FORMEDUC)


Un nouveau sourire au Centre Talibo Dabo
A l’occasion de la célébration de la douzième édition de la journée internationale du fauteuil roulant, le ministère de la santé et de l’action sociale, en partenariat avec l’association handicap FormEduc a procédé ce jeudi 18 juillet 2019 à la remise de dons au Centre Talibo Dabo de Grand-Yoff.
Le Centre Talibo Dabo de Grand Yoff vient de bénéficier d’une remise de don par le biais d’un partenariat avec la collaboration du ministre de la santé et de l’action sociale Abdoulaye Diouf SARR.Ce matériel composé principalement de fauteuils roulant s’inscrit dans le cadre d’une vision à long terme avec comme objectif général l’amélioration de l’accès des personnes handicapées aux aides techniques essentiels et aux fauteuils roulants en particulier. Les objectifs spécifiques se résument comme tels : sensibiliser l’opinion sur l’utilité des aides techniques et du fauteuil roulant, développer le partenariat pour faciliter l’accès des personnes handicapées aux aides techniques et aux fauteuils roulants et mettre en place un dispositif de suivi des recommandations de la journée.
Abdoulaye DIOUF SARR, ministre de la santé et de l’action sociale « dans le plan Sénégal émergent, le chef de l’état a voulu inscrire toute la problématique de l’inclusion social au centre du PSE autrement dit notre politique de développement dans ce pays et dans un ensemble qui met l’homme au centre, faire en sorte qu’on ne laisse personne sur le bord du trottoir. » confirme-t-il. Pour ce dernier c’est dans cette logique politique, de gestion de vie d’handicap qu’entre cette inclusion qu’il juge d’une importance capitale et allant dans le cadre de cette journée. En termes de nombre, le ministre fait un décompte de 540 fauteuils roulants au lot de 1000 avant de souligner que cela sera distribué aux personnes qui sont dans le besoin. Il dit « c’est un élément d’un dispositif global qui nous permet véritablement de prendre en charge les besoins des personnes vivant avec un handicap. »Selon M. le ministre, il s’agit du fauteuil roulant et de façon globale un grand package dans le cadre de la loi d’orientation sociale qui met ultimement les personnes vivant avec un handicap au centre des préoccupations de l’état. » Conclut-il.
Dieynaba AGNE

Précédent Alioune Badara Kébé Coach ASC GRAND YOFF ET ANCIEN INTERNATIONAL :" LE SÉNÉGAL DOIT JOUER EN BLOC POUR GAGNER L'ALGÉRIE"
Suivant Journée xeekh mbon gui: L'association And Samm Jikko yi contre vent et marrée fera face à toutes tentatives de déstabilisation de pervertir la société