Société **Projet Préférlô : Une Lueur d’Espoir pour l’Approvisionnement en Eau à Touba**


 

*Date : 29 Août 2023*

*Par : Pape Ndiogou Faye

Touba, ville sainte et haut lieu de pèlerinage religieux, est sur le point de voir son défi chronique d’approvisionnement en eau potable prendre fin grâce à un projet ambitieux. À l’occasion du grand Magal, le Président de l’Office des lacs et cours d’eaux (Olac), lors de sa visite à Touba, a annoncé que le projet Préférlô allait bientôt démarrer pour remédier à cette situation critique.

Le Khalife général des Mourides a exprimé à plusieurs reprises son souhait de voir la ville de Touba dotée d’une source d’eau potable fiable et abondante. Les pénuries d’eau, en particulier pendant les périodes de grande ferveur religieuse comme le Magal, ont été un défi persistant pour la ville et ses résidents.

Le projet Préférlô, dont le coût est estimé à plus de 100 milliards de F CFA, pourrait bien être la solution tant attendue. Son objectif est de transférer l’eau du lac de Guiers vers la région de Vélingara, qui englobe Touba. Cette initiative pourrait non seulement résoudre les problèmes d’approvisionnement en eau potable, mais aussi contribuer au développement durable de la région.

Le Magal, l’un des événements religieux les plus importants au Sénégal, attire des millions de pèlerins chaque année à Touba. Cela exerce une pression significative sur les ressources locales, notamment l’eau. Le lancement prochain du projet Préférlô arrive donc à point nommé pour répondre aux besoins accrus pendant ces périodes de célébration.

Le président de l’Olac a affirmé que les préparatifs étaient en cours et que les travaux débuteraient sous peu. Ce projet suscite un grand espoir parmi les résidents de Touba, ainsi que parmi les pèlerins qui affluent chaque année pour participer au Magal.

En conclusion, l’annonce du démarrage imminent du projet Préférlô pour résoudre la question de l’approvisionnement en eau à Touba marque un tournant positif pour la ville sainte et ses habitants. Si le projet atteint ses objectifs, cela pourrait non seulement améliorer la qualité de vie des résidents, mais également renforcer l’infrastructure et le développement durable de la région dans son ensemble.

Précédent **"Kaolack Mobilise ses Forces pour Renforcer la Banque de Sang Régionale"**
Suivant "Démystification des Problèmes de Pêche au Sénégal : Un Expert Éclaire les Complexités des Licences"