Souleymane Ndiaye, secrétaire général de S2D : « Il est impossible de tenir la présidentielle avant le 2 Avril 2024 ».


Souleymane Ndiaye, secrétaire général de S2D : « Il est impossible de tenir la présidentielle avant le 2 Avril 2024 ».
Souleymane Ndiaye, secrétaire général de S2D : « Il est impossible de tenir la présidentielle avant le 2 Avril 2024 ».

Après la décision prise par le Conseil constitutionnel d’annuler le report de l’élection présidentielle, initialement prévue le 25 février 2024, la fixation d’une nouvelle date pour le scrutin reste toujours le principal point de désaccord au sein de la classe politique. Le secrétaire général du parti Synergie pour un Développement Durable (S2D Yonou Naatangué) pense que l’élection ne peut pas se tenir avant le 2 Avril.

«La constitution est claire. Elle a dit que le président en exercice va installer son successeur le 2 avril. Mais je pense qu’il est impossible de tenir une élection avant le 2 avril. Dans sa décision qu’elle a rendue publique, le Conseil constitutionnel n’a jamais fixé une date pour qu’on organise l’élection avant le 2 avril mais il a dit dans les meilleurs délais», a dit le responsable de la mouvance présidentielle.

Selon Souleymane Ndiaye, l’élection ne peut se tenir que lorsque toutes les conditions sont réunies. «Le Conseil constitutionnel a invité également tous les acteurs politiques à la concertation pour trouver un consensus afin de proposer une date pour organiser la présidentielle qui sera une élection inclusive, libre et transparente où aucune contestation ne sera notée. Le dialogue sera lancé et se sera une occasion pour les acteurs politiques de définir une date», renchérit-il.

Précédent Déclaration pour le respect du calendrier républicain
Suivant Élargissement de détenus / Me Aïssata Tall Sall précise: « l'État du Sénégal est dans une dynamique de pacification de l'espace public. »