Stimuler l’industrie pharmaceutique au Sénégal : une collaboration internationale prometteuse


Par Demba Diop

Dans le cadre des efforts visant à stimuler l’industrie pharmaceutique locale au Sénégal, une mission de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) a été lancée ce lundi 22 avril 2024. Soutenue par la Coopération technique allemande (GIZ), cette initiative vise à renforcer les capacités des entreprises pharmaceutiques sénégalaises, y compris les fabricants locaux et l’Institut Pasteur de Dakar.

L’objectif principal de cette mission est de permettre aux entreprises locales de produire des médicaments essentiels et innovants, ainsi que des vaccins de qualité. En réduisant la dépendance aux importations, cette démarche contribuera à améliorer l’accès de la population régionale aux produits médicaux indispensables.

Au cours de cette rencontre inaugurale, les représentants de la Delivery Unit du Ministère de la Santé et de l’Action sociale ont échangé avec l’équipe de l’ONUDI sur l’état actuel de l’écosystème pharmaceutique au Sénégal et dans la région. Les discussions ont également porté sur les capacités de fabrication et de distribution des vaccins et autres produits pharmaceutiques.

La coopération entre l’ONUDI et la GIZ souligne l’importance accordée par la communauté internationale au développement durable de l’industrie pharmaceutique dans les pays en développement. Cette collaboration stratégique vise à soutenir les initiatives locales visant à renforcer l’autonomie et la capacité d’innovation dans le secteur pharmaceutique.

Dans les prochains jours, la mission de l’ONUDI rencontrera l’Agence sénégalaise de Régulation pharmaceutique (ARP), la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (SEN-PNA), des unités de production membres de l’Association sénégalaise des Industriels pharmaceutiques (ASIP) ainsi que les porteurs de projets structurés. Cette série de rencontres permettra de consolider les partenariats et de définir des actions concrètes pour dynamiser l’industrie pharmaceutique sénégalaise.

Précédent Contribution :Création de la direction des affaires religieuses : Momar Mada Fall fondateur de une idée pour le Sénégal en phase avec le président Bassirou Diomaye Faye
Suivant Le président bassirou Diomaye Faye ordonne aux anciens ministres de restituer logements et véhicules de fonction