Tabaski 2020 : Le Ministre de l’Elevage à Madina Ndiathbé le deuxième point de passage des moutons venant de la Mauritanie


Le Ministre de l’Elevage Samba Diobéne KA était ce samedi dans la région Nord du Sénégal.
Comme il est de coutume dans son département ministériel chaque année, à la veille de la
fête de la Tabaski une tournée a conduit le ministère et ses démembrement avec le ministre
à sa tête sur plusieurs régions du pays pour faire la situation concernant le marché des
moutons. Le Ministre et sa suite se sont rendus cette fin de semaine à Madina Ndiathbé
dans le département de Podor ; une localité qui se trouve être le deuxième point de passage
des moutons venant de la Mauritanie convergeant Dakar pour les besoins de la Tabaski. Le
ministre et sa délégation ont foulé le sol de Madina Ndiathbé à 12h où ils ont été accueillis
par le maire Demba BA , le président des éleveurs du département de Podor , des autorités
administratives et locales départementales et les populations. L’idylle de la ville a souhaité la
bienvenue à ses hôtes avant de remercier les autorités de cette reconnaissance de Madina
Ndiathbé dans le ravitaillement du marché en moutons à la veille de chaque fête de Tabaski.
Après le premier magistrat de la commune c’est Aboubacry DIALLO , président des éleveurs
du département qui a pris la parole . Après quelques amabilités M. DIALLO n’a pas raté
l’occasion de poser les doléances des éleveurs et pour faire remarquer à son ministre de
tutelle que celles-ci sont très vieilles. Prenant la parole le Ministre s’est félicité des efforts
consentis par les opérateurs pour disposer de 11 .991 têtes pour ravitailler les marchés à
Dakar. Et cette année ce sont des opérateurs du département qui ont reçu un financement
pour se rendre en Mauritanie acheter des moutons pour parer un éventuel déficit du fait de
la COVID 19 avec la fermeture des frontières .Toujours dans son allocution Samba Diobéne
KA a annoncé la mise en place du fonds STAB à hauteur de 3 Milliards de francs CFA pour
financer les projets des éleveurs et que 1 Millions 800 Mille a été décaissé à cet effet. Il s’est
plaint du manque d’informations qu’il a mis sur le dos des éleveurs au terme de sa
communication.
La deuxième étape de la tournée , la plus importante était la visite du poste inter frontalier
de contrôle de bétail venant de la Mauritanie et ensuite le cortège s’est rendu au point de
chute des moutons .Ici le ministre a exprimé sa satisfaction sur la construction de ces
ouvrages et l’organisation dans ces lieux . Cette visite du ministre à Madina Ndiathbé se
termine par un entretien qu’il a accordé aux opérateurs qui ont été cette année les acteurs
principaux pour le ravitaillement des marchés de l’intérieur du pays en moutons. Si la
satisfaction était du côté des autorités en visite surtout du ministre, en temps normal c’est
plus de 60.000 têtes qui passaient chaque année par Madina Ndiathbé pour Dakar.
H.NIANG , Correspondant Podor

Previous *Fonds commun, indemnité de judicature, prise en charge des vacataires…. : Le* *Syntes a discuté avec le ministre Malick Sall*
Next Covid-19: Djibril Ba "parraine" les élèves en classe d'examen des Parcelles Assainies