*Thiès, Thierno Alassane Sall interpelle le chef de l’Etat sur la misère du peuple


Après une tournée effectuée dans la commune de Thiès, Thierno Alassane Sall a fait face à la presse ce dimanche soir.

C’est un homme très touché qui a livré ses impressions à la presse pour parler des difficultés qu’il a constatées chez les populations.
Pour le leader de la République des Valeurs  » la ville de Thiés est en train de s’effondrer littéralement  » du fait d’une mauvaise gestion d’affairistes qui sont à la commande. Il ajoute que cette situation à Thiés est le reflet de ce que vit le Sénégal, c’est à dire un pays entre les mains « d’une mafia qui se partage tous les biens. »

L’ancien ministre de l’énergie est revenu sur l’éclairage public dans la cité du rail. A l’en croire les lampadaires installés devant la mairie ne servent pas à grand chose. Il ajoute que les zones périphériques devraient bénéficier de ces lampadaires qu’il trouve d’ailleurs trop chèrs.

Parlant du secteur informel, Thierno Alassane Sall a rappelé les conditions difficiles dans lesquelles évoluent les artisans. En effet ces travailleurs n’ont même plus un endroit où exercer leur métier dans la mesure où ces espaces leur sont arrachés par une minorité dont le seul but est de s’enrichir .

Le décors désolant aux yeux de l’auteur du  » protocole de l’Elysée » qu’offre Thiés à limage de tout le pays l’amène à interpeler le chef de l’Etat sur la misère que vit le peuple et surtout sur les conséquences que cela peut engendrer. Pour lui, notre pays n’est pas à l’abri des drames que certains ont connus en Afrique avant d’ajouter que Sénégalais sont en train de se retourner contre la

Abdoulaye Diouf Thies

Previous Représentant du conseil d'administration de la SEN'EAU le DRHT divise les travailleurs.
Next Société :" Moi Simple Citoyen Lambda" Rockeya Diagne vendeuse de poisson