Une Cité judicaire sera construite sur le site de la Mac de Rebeuss


Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall a annoncé, vendredi la construction d’une Cité judiciaire sur le site de la Maison d’Arrêt et de correction de Rebeuss qui sera rasée.
La Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss sera bientôt déplacée. À la place, c’est une cité judiciaire qui y sera érigée. Sur ce site, sera implantée la Maison des avocats, la Cour des Comptes, la structure des notaires entre autres. Cette décision de l’Etat a été saluée par les députés de la majorité. ‘’ Cela montre que le président de la République a une belle vision de la Justice’’, s’est réjouie la présidente de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, Dieh Mandiaye Ba. Ce projet ainsi que celui de la construction des sièges de la direction de l’administration pénitentiaire et la direction de l’éducation Surveillée seront sont contenus dans un vaste programme de l’État estimé à 250 milliards F CFA. Dans le cadre du programme de modernisation et de mise à niveau des infrastructures, le chef de l’État a décidé de la mobilisation de 250 milliards F CFA, pour mettre à niveau les infrastructures dans le secteur de la justice. Ce programme va concerner toutes les régions du pays et sera exécuté dans un délai de 72 mois, à travers l’enveloppe de 250 milliards de F CFA qui sera répartie sur une échéance de 10 ans, à raison de 25 milliards de F CFA par an. « Ainsi, avec ce programme, le niveau des infrastructures judiciaires dans notre pays sera conforme aux standards internationaux », a annoncé le ministre de la Justice. Le budget du ministère de la Justice qui a été voté en majorité s’élève plus de 70 milliards de francs CFA. Les débats qui ont débuté vers 11 heures ont été dirigés par le président de l’assemblée nationale Moustapha Niasse. Le ministre Me Malick Sall a défendu le budget de son département ministériel au côté du ministre du Travail, du dialogue social et des relations avec les institutions, Samba Sy. C’est ce dernier qui a assuré l’intérim de son collègue des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo.

Previous La Directrice générale du FMI en visite à Dakar
Next Cinquantenaire de l'OMVS: Lancement de la première édition du forum d'échanges économiques sur la gestion du bassin du fleuve Sénégal