Violences Électorales au Sénégal: la Plateforme Jammi Rewmi établit sa Charte de Solutions


Violences Électorales au Sénégal: la Plateforme Jammi Rewmi établit sa Charte de Solutions
Violences Électorales au Sénégal: la Plateforme Jammi Rewmi établit sa Charte de Solutions

La plateforme de la société civile Jammi Rewmi et l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) Senégal ont procédé ce Jeudi 18 Novembre 2021 à Dakar au lancement d’un programme de prévention de l’incitation publique à la stigmatisation, la haine et la violence au Sénégal. L’objectif majeur de cet atelier est de proposer des pistes de solutions aux principaux déterminants de la violence dans notre pays.

Il a été noté depuis quelques années une hausse inquiétante du nombre d’émeutes pré et post électorales au Sénégal. En réponse à ces affrontements entraînant parfois des pertes en vies humaines, l’ONG3D, OSIDEA et d’autres organisations ont mis en place une Plateforme dénommée Jammi Rew Mi.

Ce programme est décliné en deux volets: le déploiement d’actions de prévention et de traitement des effets néfastes des discours de haine et la médiation politique et sociale pour l’enrayement de ce fléau. Au delà des émeutes passées, Jammi Rewmi constitue un outil crédible de prévention et de sensibilisation des citoyens contre les violences pré et post électorales en perspective des élections communales et départementales du 23 Janvier 2022.

Ainsi, une restitution de l’étude approfondie menée en amont a été faite par la Plateforme Jammi Rewmi sur les vecteurs de la montée en puissance de la violence au Sénégal à savoir la fragilisation des régimes démocratiques, le chômage des jeunes, le sous-emploi, la répartition inéquitable des richesses, les inégalités sociales, etc.

À l’issu de l’atelier, Jammi Rewmi et OSIWA ont élaboré un Cahier de recommandations qui sera publié pour une meilleure prévention de la gestion de l’injonction publique à la violence et à la haine au Sénégal.

Previous Religion Le Khalife de Médina à Dakar pour une visite de cinq jours
Next Bismillahir Rahmanir Rahim – Wa salatou wa salam ala rassoulilah M. Blinken, Pr Ababacar Mboup