Fin session de la formation des organisations de la société civile


La cérémonie de clôture de la formation en leadership communication des organisations de la société civile OSC a été organisé par le PAISC ISDL et UE ce vendredi 21 décembre 2018 au centre Boop.Cet atelier de formation des organisations de la société civile a vu la participation de plusieurs récipiendaires qui ont eu à bénéficier de leur attestation.M.Mamadou DIOP, secrétaire général de l’USE est revenu sur cet atelier en nous parlant de quoi il s’agit : « c’est un programme d’appui aux initiative de la société civile pour ce qui est du volet de formation.la cérémonie d’ aujourd’hui était une cérémonie qui était concentré sur le partage de la formation de nos participants des organisations de la société civile dans le cadre du déroulement des programmes des OSC initié par le PAISC. »Selon lui, la formation a duré 15 jours et s’est tenue dans les régions avant d’affirmer qu’ils ont formé 148 participants. L’utilité de cette formation pour M. Mamadou DIOP est de renforcer les capacités de la société civile, des organisations afin de pouvoir gérer convenablement les ressources du privé qui sont mises à leur disposition dans le cadre de l’exécution des programmes communautaires. Il n’en demeure pas moins pour le secrétaire général de l’USE de souligner qu’une autre dimension qui portait sur la planification stratégique comme la planification opérationnelle autrement dit de mettre à la disposition des OSC d’insérer des outils qui puissent permettre de mieux gérer les activités au quotidien mais aussi de gérer les activités dans une perspective futuriste.

« Je crois que c’est des connaissances qui effectivement ont toujours apporté des résultats. »nous dit-il en parlant de la productivité. Parmi ses résultats, il cite la maîtrise du schéma de la planification des activités à court, moyen et long terme et dit à ce propos « c’est extrêmement important dans une perspective de développement économique et social mais aussi les connaissances liées aux capacités de pouvoir gérer d’une manière régulière, d’une manière transparente les ressources financières dont dispose ses organisations. »Ce qui justifie pour lui la raison de cette formation. Dans son interview, il a tenu à souligner aussi de l’approche novatrice qui a été utilisé et renseigne qu’il y a eu un diagnostic qui a été organisé  en rappelant « rare sont nos formations qui sont basées sur le résultat d’un diagnostic et ensuite y’a le déroulement de sessions et le coaching. » En parlant du coaching, il le définit comme tel « le coaching est un moment extrêmement important pour voir dans le cadre de l’application des connaissances acquises comment est-ce que la personne peut effectivement aider l’organisation à mener des activités qui ont valu sa nomination ou bien sa délégation à venir suivre cette formation. »

DIEYNABA AGNE

Précédent La Mémoire de Senghor célébrée au sein du parti socialiste
Suivant Victor Sadio Diouf du MFA"le president Macky Sall a un fait mieux que ses prédécesseurs"