QUAND L’arrogance veut dicter sa loi. « THIERNO LO » PRESIDENT APD


 

La situation du pays interpelle tout le monde.
J’ai fait une sortie lors de ma tournèe politique à Darou Mousty disant que je refusais de rèpondre aux appels de tous ceux qui voulaient célébrer la journée du 23 juin 2011.Les raisons sont simples j’etais du coté du Président wade et pour moi le 23 juin dans le fond etait comme les assises nationales un instrument devant permettre de dégager le Président Wade ce qui est un droit pour les animateurs. Qu’on me reconnaisse alors le droit de ne pas célébrer ce qui etait contre nous. J’ai ajoutè qu’une démocratie qui fonctionne et animée par des démocrates ne devrait connaitre des manifestations genre 23 juin et 8 mars 2021 entrainant des morts d’ hommes bien que je ne mette pas ce dernier évenement dans la corbeille des conquetes démocratiques. Et j ai lancé un appel â la paix et à la conquete démocratique du pouvoir par des propositions alternatives et non par la violence qui va impacter sur tout le monde.Pourquoi ceux qui S’egosillent pour l’expression des libertés me refusent ce droit de ne pas feter ce jour.plus est si le 23 juin etait une revolution dont le but n »était pas de bouter le President Wade mais de consolider la démocratie, de régler les problémes de gouvernance,de gestion de l’intérêt général au détriment des intérêts particuliers,pourquoi ils n’ont pas tous géré le pays au nom de cet idéal,pourquoi certains ont quitté tôt bby, pourquoi ont ils fété dispersés ce jour,pourquoi les nouveaux slogans,pourquoi se menacer,ou est l’ideal qui les regroupait, quelles sont les bonnes réformes apportées si ce n’est le PSE du PR Macky, pour la consolidation de la democratie, nada touss sinon créer des monstres.Un des orateurs a eu à dire  » Thierno lo dit qu’il ne fete pas le 23 juin car il est allé rejoindre Macky Sall ».Cette sortie montre comment le niveau du débat est bas et non structuré et irréflechi car il saurait que j ai décliné l’invitation de mon allié au nom des principes énoncés ci dessus. Il faut qu’on arréte la manipulation et le terrorisme intellectuel et de travestir ou déformer les faits hIstoriques. Ce qui géne dans le fond c’est pas ma non célébration de la journée du 23 juin mais c’est le fait que je fustige au passage, l’utilisation de la violence comme moyen de conquête du pouvoir et de réglement des différences d’opinions et de choix politiques.J’ai toujours raison de souligner chaque fois, les facteurs bloquants de l’evolution de notre pays qui,sans exagérer dispose des atouts pour acceder au niveau des petits dragons d’asie… Mais hélas, le pays est miné par l’obscurantisme,la cupidité,l’opportunisme, la gestion des interets particuliers et certaines formes de jalousies fruit de l’orgueil mal placé chez les uns et le gout exacerbé de se poser en vedettes,en donneurs de leçons dans la facilité la plus déconcertante.. Je vois difficilement les perspectives de réarmement intellectuel et moral des sénègalais sans l’émergence d’une masse critique d’hommes et de femmes de bonne volonté guidés par une objective claivoyance. Je suis de ceux là car telle est ma volonté.je m engage et je l’assume.
Thierno lo
Président de L’Alliance pour la Paix et la Democratie. APD.

Previous Energie : Après les 50 000 lampadaires solaires à 1 million Cfa l’unité, l’État en redemande 115 000
Next Cheikh Amadou Tidjane Diatta: « Macky Sall perd ses alliés à Grand-Yoff »